HOPE - Hébergement, orientation, parcours vers l'emploi Mise à jour

  • Thèmes | Sous thèmes :
    Emploi
    Formation
  • Publics :
    Demandeur d'emploi | Non salarié: bénévole, en recherche d'emploi, retraité
  • Date de mise à jour : novembre, 2022
Mots clés : Accompagnement | Emploi

Objectifs

Accompagner et former sur des métiers en tension des personnes réfugiées

Public

Bénéficiaires d’une Protection Internationale (BPI) sous statut réfugié ou protection subsidiaire ayant signé un contrat d’intégration républicaine (CIR) et attestant d’un niveau A1 à minima (reconnaissance de compétences linguistiques européenne élaborée par le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues).

Réfugiés ukrainiens attestant d’un niveau A1 à minima

Il n’y a pas de minimum de formation ou de qualification requis.

Contenu

HOPE est basé sur un apprentissage intensif de la langue française, une qualification métier ainsi qu’une aide pour l’hébergement, la restauration et le suivi administratif, social et médical. La globalité de cet accompagnement permet de participer activement à l’insertion sociale et professionnelle des réfugiés et à la sécurisation de leur parcours.

En  proposant un parcours d’intégration renforcé et adapté, HOPE participe à la stratégie nationale d’accueil et d’intégration des réfugiés , notamment sur le champ de l’accès à l’emploi.

Le programme associe des acteurs publics et privés : 2 Ministères (Travail et Intérieur) - l’Office Français de l’Immigration et de l’Insertion (OFII), des Opérateurs de Compétences (OPCO AFDAS, AKTO, opco de la construction, opco Entreprises de Proximité, Opcommerce, Opco mobilités, Opco Santé, Ocapiat, opco 2i, Opco de la Cohésion Sociale), des entreprises adhérentes aux OPCO -L’Agence nationale pour la formation professionnelle (AFPA) - Pôle emploi.

Des métiers proposés dans les secteurs du bâtiment et des TP (coffreur bancheur, maçon en voierie et réseaux divers, couvreurs…) de l’industrie (agent de fabrication industrielle), de la logistique (préparateur de commandes), des services (agent de propreté et d’hygiène, assistant de vie aux familles, agent de restauration…).

La liste des métiers évolue chaque année – le dispositif est ouvert sur tous les Hauts de France

Modalités

Le programme se conçoit en 2 temps :

1. Une préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) d’une durée de 400h :

Elle est la première étape d’un parcours de formation qui doit permettre aux personnes :

  • D’acquérir un niveau de maîtrise de la langue française suffisant pour intégrer une entreprise
  • D’être en capacité d’exercer en sécurité des activités professionnelles simples dans une entreprise.
  • De se préparer à la formation qualifiante correspondant aux métiers retenus par les entreprises

 

Modalités :

 

Apprentissage du français : Acquérir le vocabulaire courant et professionnel, (passage du DCL français professionnel à l’issue de la POEC)

Apprentissage métier : Pratiquer les gestes professionnels de base du métier ou commun au secteur, s’approprier les règles de sécurité en milieu professionnel

Savoir être en société - culture et citoyenneté : S’orienter dans le système de soins (Se présenter à un médecin) , connaître les contrats de travail, les codes en entreprises , gérer un budget…

 

Période de stage de 2 semaines : Découvrir en grandeur nature un métier, exercer des missions professionnelles, mettre en œuvre des postures attendues, repérer et réunir les savoirs êtres et savoir-faire du milieu professionnel

Statut et Rémunération :

Stagiaires de la formation professionnelle, indemnisés par pôle emploi,

 

 

2. Une deuxième période de 450 heures en formation

 

Objectif : acquérir, a minima, un Certificat de Compétence Professionnelle (bloc de compétences) ou un Titre Professionnel du Ministère du travail.

Sous la forme d’un contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage ou d’un Contrat de développement Intérimaire (CDPI) .

CDPI : Durée 3 mois, 450h en Centre de formation dont 70h en entreprise

Contrat en alternance : Durée à minima de 6 mois, 450h en centre, une alternance 15 jours en centre 15 jours en entreprise, négociable en fonction des contraintes de l’entreprise

 

 

 

Modalités :

Formation qualifiante en fonction du métier retenu

 

Renforcement linguistique tout au long du parcours

 

Période en entreprise en fonction du type de contrat

 

Statut et rémunération :

Sous statut salarié 

 

Haut de page