Prolongement de l’aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis

Publié le 09/09/2021

Au cours d’un déplacement au salon Global Industrie ce lundi 6 septembre, le Premier ministre Jean Castex, a annoncé que les aides de « France relance » à l’apprentissage seraient prolongées jusqu’au 30 juin 2022. 

Un nombre de contrats d’apprentissage en progression de 42 % entre 2019 et 2020

Avec le financement des CFA au « coût-contrat »,  cette aide exceptionnelle est à l’origine du fort accroissement du nombre de contrats d’apprentissage conclus. Ce sont ainsi 526 000 contrats qui ont été signés en entreprise en 2020, soit une progression de 42 % par rapport à l’année 2019.

5 000 euros pour l’embauche d’un apprenti mineur et de 8 000 euros pour un apprenti majeur

Pour rappel, cette prime inscrite dans le plan « un jeune, une solution »  octroie une aide de 5 000 euros pour l’embauche d’un apprenti mineur et de 8 000 euros pour l’intégration d’un apprenti majeur, rendant ainsi le coût de la première année en apprentissage quasi nul. Cette prime avait déjà fait l’objet d’une reconduction au printemps dernier jusqu’au mois de décembre 2020.

Un décret devrait prochainement voir le jour afin de détailler les modalités d’application de cette nouvelle prolongation.

Haut de page