Deffinum : 62 projets innovants retenus

Publié le 17/11/2022

Le Haut-commissariat aux Compétences et le Secrétariat général pour l’Investissement ont publié la liste des 62 lauréats retenus dans le cadre de l’appel à projets Dispositifs France Formation Innovante Numérique (Deffinum), inscrit au Plan France 2030.

Lancé en juin 2021, Deffinum constitue le premier volet du Plan de transformation et de digitalisation de la formation. Doté d’un budget de 100 millions d’euros, Deffinum permet de soutenir des projets innovants de digitalisation et de modernisation de la formation.

Des projets émanant de consortiums ou groupements d'acteurs

Cet appel à projets vise à soutenir des initiatives innovantes à l’échelle d’une filière économique ou au sein de grands réseaux d’organismes de formation. Comme le prévoit le cahier des charges, les lauréats sont organisés en consortiums associant différents types d’acteurs : organismes de formation, CFA, branches professionnelles, opérateurs de compétences, éditeurs de contenus, laboratoires de recherche… Les 62 projets retenus fédèrent en moyenne 7 partenaires. Ils ont vocation à déployer des solutions innovantes au niveau national (51 lauréats) ou interrégional (11 lauréats).

Des projets dédiés aux enjeux sectoriels

Les projets retenus concernent une grande diversité de secteurs et 44 projets répondent à des besoins de digitalisation et d’hybridation de la formation à l’échelle de filières ou de secteurs économiques.

Dans le détail :

  • Santé et le social : 8 lauréats
  • Construction : 8 lauréats également
  • Agriculture : 5 lauréats
  • Transports, hébergement et restauration, sport et animation, technologies et numérique : 4 lauréats dans chacun de ces secteurs
  • 18 autres projets retenus sont à vocation plus transverses

La liste des lauréats de l’appel à projets Deffinum est consultable sur le site du ministère du Travail.

12 projets orientés vers l’appel à manifestation d’intérêt

Parmi les 62 lauréats, 12 répondent plus particulièrement aux enjeux du Plan d’investissement France 2030. Ces projets ont été réorientés vers l’appel à manifestation d’intérêt « Compétence et métiers d’avenir » pour un budget global de 45 millions d’euros.

 

Haut de page