Transitions Collectives : une instruction et 4 projets retenus en Hauts-de-France

Publié le 16/02/2021

Transitions Collectives (Transco) c’est quoi ?

Inscrit dans le cadre de France Relance, Transitions collectives (Transco) est un dispositif co-construit par l'Etat et les partenaires sociaux, qui a comme objectif de favoriser les transitions professionnelles interbranches en aidant les salariés dont le poste est menacé, à se former à un métier localement porteur.

Il bénéficie de 500 millions d'euros du FNE-Formation et associe de nombreux partenaires : outre les entreprises volontaires, les OPCO, les opérateurs du CEP, la DIRECCTE, le CREFOP, les associations Transitions Pro, la DGEFP au niveau national...

Transco, ça démarre quand ?

Une instruction, envoyée le 15 janvier aux DIRECCTE(s) a lancé le démarrage des TransCo.

Transco, ça fonctionne comment ?

  • Les entreprises intéressées devront, au préalable, réaliser une analyse de gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP) pour identifier leurs besoins de main-d’œuvre.
  • Des plateformes territoriales mettront en relation celles ayant des salariés à reconvertir avec celles qui embauchent.
  • Transitions Pro assurera le financement des formations certifiantes ou des actions de VAE des salariés qui seront prises en charge par l’État.
  • Les salariés volontaires, seront accompagnés dans leurs démarches par les opérateurs du CEP.

Le ministère du Travail a publié une première synthèse des réponses à l’appel à manifestation d’intérêt Transco lancé en novembre 2020 afin d’identifier les acteurs susceptibles de développer ce dispositif dans les bassins d’emploi.

98 territoires pilotes ont été identifiés, dont les têtes de réseaux varient en fonction des territoires.

Transco en Hauts-de-France, les projets retenus :

4 projets ont été retenus dans les Hauts-de-France :

  • 1 projet régional porté par la Direccte et Transition Pro Hauts-de-France,
  • 2 projets concernent totalement ou partiellement des territoires d’industrie ; celui de l’arrondissement du Laonnois dans l’Aisne, porté par la maison de l’emploi et de la formation du Chaunois et celui de la CC de Dunkerque,
  • 1 projet infra-départemental, celui de Lille Métropole Sud, porté par la Maison de l’emploi Métropole Sud

Cette synthèse fait apparaitre que l’essentiel des consortiums reste encore concentré sur la mise en place d’identification et de recensement des besoins des entreprises de leur territoire.

 Pour aller plus loin, consulter :

 

c2rp-cb-visuel-tous-cbs-cartouche.jpg

c2rp-cb-visuel-tous-cbs-cartouche.jpg, par sabrina

Découvrez notre espace dédié aux contrats de branches

Négociés avec les différentes branches professionnelles, les contrats de branches envisagent les plans d’actions économiques et de formation les plus adaptés aux enjeux spécifiques de développement des différents secteurs d’activité.

Haut de page