OF Hauts-de-France : les nouvelles règles applicables au 31 mars

Publié le 02/04/2021

L’annonce présidentielle du re-confinement national sur une période d’un mois change de nouveau la donne pour les organismes de la formation professionnelle. Aussi la Direction de la Formation Professionnelle leurs a transmis une nouvelle information.

Ainsi, les règles d’ouverture reprennent celles du premier confinement de 2020.

A savoir :

  • la réalisation de la formation à distance de préférence, lorsque celle-ci est possible,
  • la réalisation de la formation en présentiel, si le respect des mesures sanitaires, notamment le respect des distances physiques et le port des équipements de protection individuelle, peuvent être respectés.

Dans ce cadre, la Direction de la Formation Professionnelle la Région remet en oeuvre la prise en charge financière de ces mesures spécifiques.  La commande structurelle 2021 intègre ces mêmes dispositions.

  • la possibilité de fermeture exceptionnelle sur la période des congés scolaires, du 12 au 23 avril en informant préalablement les équipes territoriales de la DFP (CMT).

Concernant les stages en entreprises, les organismes de formation peuvent :

  • organiser l’alternance centre/entreprise en fonction du calendrier de confinement connu et en reprogrammant au maximum les stages,
  • en cas d’impossibilité du fait de la date de fin de formation, neutraliser les heures en entreprise non effectuées. Ainsi pour toutes les actions n’étant pas achevées avant le 3 mai 2021, de procéder à la réduction des heures en entreprise en suivant la procédure régionale et en adressant à la fin de la formation une demande aux chargés de mission territoriaux de la Direction de la Formation Professionnelle.

Par ailleurs, vous pouvez consulter les informations nationales :

 

c2rp-cb-visuel-cb9-cartouche.jpg

c2rp-cb-visuel-cb9-cartouche.jpg, par sabrina

Découvrez notre espace dédié au contrat de branches n° 9
"Formation professionnelle"

Négociés avec les différentes branches professionnelles, les contrats de branches envisagent les plans d’actions économiques et de formation les plus adaptés aux enjeux spécifiques de développement des différents secteurs d’activité.

Haut de page